Trucs et astuces pour bricoler comme un PRO !

En préparant l’article concernant le Top 5 des machines utiles, j’ai constaté qu’il y à des outils et des astuces dont on ne vous parle pas souvent. Cet article complète donc parfaitement celui du Top 5. En effet si vous faites vous-même vos bricolages, des outils moins populaires mais tout autant utiles vous seront d’un grand secours. Suivez moi dans les coulisses, je vous montre ceux dont je me sers tous les jours pour me faciliter la tâche. Sur les images faites à l’arrach, on voit qu’ils sont très sollicités et marqués par des traces d’usures, surtout, les tréteaux.Merci excelent

Dans les articles à venir, je vous donnerais des détails plus approfondis concernant l’utilisation des divers outils présentés en avant première ici. À la fin de ce post, je vous dévoile quelques astuces vous permettant d’utiliser un double mètre comme vous ne l’avez sûrement jamais fait, ce sont des secrets de pro. Vous serez surpris de voir tout ce que l’on peut faire avec ces 10 branches de bois. C’est un cadeau réservé aux fans.

 

Les tréteaux:

Je pense que des tréteaux de bonne qualité, fait maison ( DIY) ou acheté devraient faire partie de vos premières acquisitions. J’utilise autant les tréteaux que la scie circulaire ou la scie sauteuse, parfois même plus. Sur la photo ci-dessous, vous voyez les miens peut-être un peu trop sollicités.             trois outils indispensables, les tréteaux

 

Quoi qu’il en soit ayez de bons tréteaux, bien stable qui supportent facilement un plan de travail de cuisine. Ils vous permettent de travailler dans des positions confortables à bonne hauteur. Si vous les fabriquez vous-même faites les à vos mesures; pas trop haut, pas trop bas, les miens font 740 mm de haut et 1000 mm de large. Ils vous seront aussi de grande utilité lors du sciage avec la scie sauteuse ou la scie circulaire, tout comme lors de vos collages ou montage de caissons. L’utilisation de tréteaux est presque quotidien.

J’ai rajouté sur l’un une prise multiple et sur l’autre une rallonge de 10 m. Cela a pour avantage de ne pas avoir l’enrouleur de la rallonge dans les pieds et les branchements des machines à portée de mains.

Le serrage:

Pour vos réalisations, des serre-joints de différentes tailles s’avèrent fort pratique, pour coller des cadres une presse à feuillard ou un gabarit de collage, du scotch, oui oui du scotch pour coller l’incollable ou plus justement l’inserrable, des pinces, etc …

trois outils indispensables à vos DIY les serre-joints

presse à feuillard

 

 

 

Ci-contre une presse à feuillard.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les tourillons de centrage:tourillons de centrage

Les tourillons de centrage ou gougeons de centrage sont de véritables petits bijoux. Si vous voulez assembler vos caissons, boîtes ou autre avec des tourillons, c’est l’accessoire idéal, on les trouve en ∅ 6 – 8 – 10 mm. L’utilisation des tourillons de centrage est un jeu d’enfant. Tracez et percez les trous de ∅ 6 – 8 – 10 selon vos besoins, dans le chant d’un des panneaux, insérer les tourillons puis positionnez le sur l’autre, effectuez une forte pression ou un léger coup de maillet pour marquer l’emplacement du perçage, percez et voilà.

 

Le double mètre: 

               VS

 

À part de se dérouler et de  s’enrouler rapidement le mètre à ruban enrouleur n’a pas grand intérêt pour moi. Je lui préfère de loin le bon vieux double mètre en bois ou fibre. Je l’utilise partout et bien plus que pour simplement mesurer. Suivez moi…

Si on regarde de près, le début d’un double mètre, vous verrez un I, un II, ou un III encerclé. Ce code donne la précision du mètre :

I = très précis

II = précision moyenne

III = précision acceptée par la norme Européenne 2004/22/ EG (3)

 

Avant de commencer, il faut savoir que les différentes branches d’un double mètre mesures ± 3 mm d’épaisseur et la largeur est de ± 16 mm. N’est-ce pas intéressant ?

épaisseur d'une branche d'un double mètre  

Je m’explique:

L’épaisseur des branches me sert pour le réglage de la toupie. Par exemple on peut régler une profondeur de feuillure en fonction du nombre de branches utilisées x  l’épaisseur des branches. Si vous utilisez la largeur d’une branche vous obtenez une feuillure de ± 16 mm de profondeur ou de hauteur en fonctions des besoins.

 

2 commentaires sur “Trucs et astuces pour bricoler comme un PRO !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *